Revalorisation des allocations chômage à partir du 1er juillet 2015

Publié le 26 juin. 2015
thématiques :
Type de contenu
  • Communiqué de presse

L’allocation minimale et la partie fixe des allocations d’assurance chômage sont revalorisées de 0,3 % à partir du 1er juillet 2015.

Lors de sa réunion du 26 juin, le Conseil d’administration de l’Unédic a décidé d’une revalorisation de 0,3% de l’allocation minimale et de la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE).

Cette revalorisation concerne 63% des demandeurs d’emploi indemnisés par l’Assurance chômage au 1er juillet 2015 soit environ 1,6 million de personnes.

L’allocation minimale passe à 28,67€ par jour - contre 28,58€ par jour actuellement. La partie fixe de l’ARE passe à 11,76€ par jour indemnisé - contre 11,72€ par jour actuellement. Elle s’ajoute à la partie proportionnelle de l’allocation qui équivaut à 40,4 % de l’ancien salaire.

L’allocation minimale ARE formation passe de 20,48€ à 20,54€ par jour.

La revalorisation de l’allocation minimale et de la partie fixe touche l’ensemble des allocataires concernés par ces paramètres dès le premier jour de leur revalorisation.

À Mayotte, l’allocation minimale est portée à 14,33€ par jour et l’ARE plancher (ARE-M formation) passe à 10,27€ par jour.

Le coût pour l’Assurance chômage pour le deuxième semestre 2015 et l’année 2016 est de l’ordre de 25 millions d’euros.