Vous êtes demandeur d’emploi en cours d’indemnisation

Publié le 26 juin. 2014

Avec les nouvelles règles d’indemnisation, il y a toujours un avantage à reprendre une activité salariée même de courte durée.

Vous augmentez votre revenu en cumulant salaire et allocation chômage

En reprenant une activité salariée en cours d’indemnisation, et à la condition qu’elle vous procure une rémunération moins importante que votre ancien revenu, vous avez la possibilité de cumuler le salaire de cette activité avec une partie de votre allocation chômage.

Vous gagnerez ainsi plus à reprendre un emploi : le revenu issu de ce cumul sera toujours supérieur au montant de votre allocation seule.

Les nouvelles règles simplifient et facilitent ce cumul en supprimant notamment les plafonds qui existaient auparavant.

Pour en savoir plus  Cumul salaire et allocation chômage


Vous gardez un lien avec le marché de l’emploi

Reprendre une activité salariée même de courte durée, c’est l’opportunité de rester proche du marché du travail et d’y acquérir une expérience professionnelle supplémentaire.

Cela peut également constituer un tremplin vers un emploi stable en débouchant sur des contrats de plus longue durée.

Si vous ne retrouvez pas un emploi stable, vous allongez la durée de votre indemnisation par l’Assurance chômage

A chaque fois que vous retravaillez alors que vous êtes en cours d’indemnisation, vous allongez d’autant la durée de votre indemnisation par l’Assurance chômage.

Vos allocations restantes, c’est-à-dire non utilisées, ne sont pas perdues mais conservées.

Ces allocations non utilisées pourront vous être versées plus tard, si vous avez une nouvelle période de chômage.

A la fin de la période d’indemnisation, il sera effectué un « rechargement » des droits que vous avez acquis en retravaillant en cours d’indemnisation.

Conditions pour bénéficier de cette nouvelle règle dite des « droits rechargeables »

  • avoir travaillé au moins 150 heures sur l’ensemble de votre période d’indemnisation, que ce soit en une ou plusieurs fois quelle que soit la durée du ou des emplois.

Pour en savoir plus ⇒ Droits rechargeables


Vous avez plusieurs employeurs en même temps, vos droits sont renforcés

Tous vos revenus et l’ensemble de vos périodes de travail sont pris en compte pour le calcul de votre allocation.

Votre protection par l’Assurance chômage est renforcée si vous perdez plusieurs emplois.

Pour en savoir plus ⇒ Droits des salariés « multi-employeurs »


Important : vous avez perdu votre emploi avant le 1er juillet 2014 ?

Si vous avez perdu votre emploi avant le 1er juillet 2014, c’est-à-dire avant l’entrée en application des nouvelles règles d’Assurance chômage décidées par les partenaires sociaux, les règles qui encadrent vos conditions d’indemnisation ne changent pas.

Pour en savoir plus ⇒ Allocations chômage (Are)


Deux exceptions

Les nouvelles règles relatives aux droits rechargeables et au cumul salaire/allocation chômage s’appliqueront à tous les demandeurs d’emploi en cours d’indemnisation à compter du 1er octobre 2014, quelle que soit la date de leur perte d’emploi.