Actualité
29 novembre 2012
Thème :
L’Unédic questionne l’Odenore sur son estimation des allocations d’assurance chômage non versées pour cause de non-recours.

Dans son récent ouvrage L’Envers de la fraude sociale, l’Observatoire des non-recours aux droits et services propose une estimation des indemnités d’assurance chômage qui ne seraient pas versées mais seraient dues à des demandeurs d’emploi qui ne font pas la démarche de s’inscrire à Pôle emploi. L’Unédic a sollicité l’Odenore afin de prendre connaissance des sources et de la méthode ayant permis de calculer le chiffre avancé.

Après échange, l’Odenore a reconnu l’erreur manifeste concernant l’estimation figurant dans l’introduction de son ouvrage. Le collectif admet notamment qu’elle ne correspond en rien à un montant mensuel d’allocations de retour à l’emploi qui ne seraient pas versées faute d’inscription à Pôle emploi. L’Odenore convient que cette estimation globale portant sur une année, calculée à partir des données de l’année 2010, est très certainement surévaluée et mérite d’être affinée.

Sans contester qu’une partie des chômeurs indemnisables ne le sont pas parce qu’il n’auraient pas effectué les démarches nécessaires auprès de Pôle emploi pour ouvrir des droits à l’assurance chômage, l’Unédic considère que l’estimation du non-recours à l’assurance chômage ne peut suivre en tous points le même raisonnement que celui appliqué à d’autres prestations sociales.

L’Unédic a en effet rappelé à l’attention de l’Odenore que les droits acquis au titre de l’assurance chômage qui ne seraient pas utilisés par un demandeur d’emploi qui ne s’inscrirait pas immédiatement à Pôle emploi ne sont pas perdus. Ainsi, lorsqu’il s’inscrira, l’ensemble des droits acquis et non utilisés des périodes de travail précédentes sera pris en compte dans son indemnisation.

L'envers de la "fraude sociale", le scandale du non-recours aux droits sociaux, Odenore, publié le 8 novembre 2012, Édition La Découverte

L’Envers de la fraude sociale

Ne manquez pas les actualités de l'Unedic

Recevez une alerte par email à chaque nouvelle actualité publiée.

Contact presse

Service presse
+33 1 44 87 64 84