Splash x Unedic : pourquoi le chômage est-il si mal perçu ?

Pour cet épisode du podcast Splash en partenariat avec l'Unédic, Emmanuel Martin s'intéresse au regard des Français sur les chômeurs et le chômage en général, en compagnie d’Adrien Smid, chargé d'études senior chez Elabe et Aurélie Gonnet, chercheuse au Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique, et post-doctorante à l'université de Roskilde.

8 janvier 2024

D'après la 5ème édition du Baromètre de la perception du chômage et de l’emploi, réalisé par le cabinet Elabe pour l’Unédic, les Français surestiment largement le taux de chômage : au 2ème trimestre 2023, ils évaluaient ce taux de chômage à 14,8% alors qu’il était de 7,2%.

Plus encore, on observe une perception double sur le chômage : si les Français le considèrent comme un aléa de la vie professionnelle, une situation inconfortable et redoutée, certains l’envisagent comme une situation qui pourrait être qualifiée de confortable. D’après eux, une partie des demandeurs d’emploi profiterait grassement de l’allocation chômage versée via Pôle emploi, devenu France Travail depuis le 1er janvier dernier. 

Mais alors comment expliquer cet écart entre le taux de chômage réel et le taux de chômage perçu ? Et comment expliquer cette double perception sur le chômage et les demandeurs d’emploi en France ?