Mes droits en fonction de mon parcours

J’approche de la retraite. Que se passe-t-il pour mes allocations chômage ?

Vous êtes inscrit à Pôle emploi et percevez des allocations chômage. En principe, leur versement cessera quand vous aurez droit à votre pension de retraite. Que se passe-t-il si vous n’avez pas droit à une retraite à taux plein à la fin de vos allocations chômage ?

A partir de l’âge légal de départ à la retraite, si vous n’avez pas le nombre de trimestres pour bénéficier d’une retraite à taux plein

Vos allocations chômage continuent à être versées jusqu'au moment où vous aurez cumulé le nombre de trimestres requis, dans la limite de vos droits aux allocations chômage.

Si vous bénéficiez d’une retraite anticipée après une carrière longue ou en tant que travailleur handicapé par exemple, vous ne pouvez pas bénéficier des allocations chômage.

Vous pouvez bénéficier du maintien de vos allocations chômage jusqu’à l’âge de la retraite à taux plein

En attendant votre départ en retraite à taux plein, à partir de 62 ans, vous pouvez continuer à percevoir vos allocations chômage si vous remplissez certaines conditions :

  • vous êtes âgé d’au moins 62 ans ;
  • vous êtes indemnisé depuis au moins un an ;
  • vous justifiez de 12 ans d’affiliation à l’Assurance chômage - autrement dit 12 ans de travail salarié ayant donné lieu au versement des contributions d'assurance chômage ;
  • vous justifiez d’une période d’emploi d’une année continue ou de 2 années discontinues durant les 5 dernières années de travail ;
  • et d’au moins 100 trimestres validés par l’assurance vieillesse.

Alors, vos allocations vous seront versées jusqu’à ce que vous ayez acquis le nombre de trimestres nécessaires pour une retraite à taux plein.

Démarches

Deux mois avant la fin de vos allocations chômage, Pôle emploi vous adressera un questionnaire pour vérifier si vous remplissez ces conditions. Une fois ces informations transmises à Pôle emploi, vous serez informé de sa décision de maintenir ou non vos allocations.

PRÉCISION

Si vous avez démissionné, le maintien de vos allocations jusqu’à la retraite à taux plein sera décidé par l’instance paritaire régionale.

En savoir plus

Dans tous les cas, les allocations chômage ne sont plus versées quand l’âge de la retraite à taux plein d’office est atteint : 67 ans pour les personnes nées depuis 1955.

Hormis à Mayotte, l’âge légal et le nombre de trimestres validés par l’assurance vieillesse sont les suivants.

AGE LEGAL DE LA RETRAITE SELON LE NOMBRE DE TRIMESTRES VALIDES ET L’ANNEE DE NAISSANCE*
Période de naissance Nombre de trimestres requis Age légal de départ à la retraite Age de la retraite à taux plein d’office
Né en 1952 164 60 ans et 9 mois 65 ans et 9 mois
Né en 1953 165 61 ans et 2 mois 66 ans et 2 mois
Né en 1954 165 61 ans et 7 mois 66 ans et 7 mois
Né en 1955 166 62 ans 67 ans
Né en 1956 166 62 ans 67 ans
Né en 1957 166 62 ans 67 ans
Né en 1958 167 62 ans 67 ans
Né en 1959 167 62 ans 67 ans
Né en 1960 167 62 ans  67 ans
Né en 1961 168 62 ans 67 ans
Né en 1962 168 62 ans 67 ans
Né en 1963 168 62 ans 67 ans
Né en 1964 169 62 ans 67 ans
Né en 1965 169 62 ans 67 ans
Né en 1966 169 62 ans 67 ans
Né en 1967 170 62 ans 67 ans
Né en 1968 170 62 ans 67 ans
Né en 1969 170 62 ans 67 ans
Né en 1970 171 62 ans 67 ans
Né en 1971 171 62 ans 67 ans
Né en 1972 171 62 ans 67 ans
Né en 1973 172 62 ans 67 ans
* L’âge de la retraite, comme celui du droit à une retraite à taux plein, ainsi que le nombre de trimestres requis évoluent en fonction de l’année de naissance.

Pour plus d'informations

Une question sur votre situation personnelle ? Les conseillers de Pôle emploi disposent des informations pour vous renseigner sur votre dossier d’indemnisation.

Votre avis nous intéresse

Cette information vous est-elle utile ?
Pourquoi cette information ne vous a pas été utile ?