Mes allocations : l'essentiel à savoir

J’ai plus de 50 ans : y a-t-il des règles d’indemnisation particulières ?

A partir de 50 ans, il est plus difficile de retrouver un emploi. C’est pourquoi certaines règles d’assurance chômage sont aménagées. Si vous avez perdu votre emploi après 50 ans, les conditions et la durée de vos allocations chômage sont plus favorables.

Vos emplois sont pris en compte sur les 3 ans qui précèdent la fin de votre contrat

Pour bénéficier de l’Assurance chômage, vous devez remplir les conditions de droit commun.

Parmi ces conditions, vous devez avoir été salarié au moins 4 mois. Ces 4 mois d’activité sont recherchés sur les 36 derniers mois, au lieu de 28 mois pour personnes de moins de 50 ans.

La durée maximale de vos allocations peut atteindre 3 ans

Le calcul de la durée de vos allocations suit les principes de droit commun. En revanche, la durée maximale de vos allocations peut aller jusqu’à 3 ans (36 mois), au lieu de 2 ans pour les moins de 50 ans.

À partir du 1er novembre 2017

Les règles d’indemnisation des seniors vont changer. Les nouveaux paliers d’âge et les durées maximales d’indemnisation s’appliqueront aux personnes dont le contrat de travail prend fin à compter du 1er novembre 2017. En savoir plus

À SAVOIR

Le demandeur d’emploi de plus de 50 ans peut choisir l’allocation de solidarité spécifique (ASS) plutôt que l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) si elle lui est plus favorable. Il peut également cumuler ses allocations avec une pension de vieillesse ou une pension militaire jusqu’à l’âge de sa retraite.

En savoir plus

Des règles particulières concernent les plus de 60 ans : j’approche de la retraite, que se passe-t-il pour mes allocations chômage ?

Pour plus d'informations

Une question sur votre situation personnelle ? Les conseillers de Pôle emploi disposent des informations pour vous renseigner sur votre dossier d'information.

Votre avis nous intéresse

Cette information vous est-elle utile ?
Pourquoi cette information ne vous a pas été utile ?