Études

Comment sont indemnisés les demandeurs d’emploi en Grande Bretagne ?

06 mars 2020
Par
Guillaume Foki
Unédic
Tandis qu’en France ou en Allemagne, les demandeurs d’emploi sont indemnisés en proportion de la durée et du salaire des emplois précédents, les britanniques privés d’emploi reçoivent une allocation forfaitaire (Jobseeker’s allowance) pendant une durée maximale de 182 jours (6 mois). Cette allocation chômage est d’un montant plus faible qu’en France, où l’Assurance chômage est prépondérante dans les revenus des demandeurs d’emploi. En Grande-Bretagne, la jobseeker's allowance (JSA) peut être complétée par d’autres aides sociales.

Un taux de chômage sous la moyenne européenne

Au deuxième trimestre 2019, la Grande-Bretagne affichait le sixième taux de chômage le plus bas d’Europe. Avec 3,8 % de chômage, les britanniques se situent en dessous de la moyenne européenne, établie à 6,3 %.

Le chômage de longue durée a légèrement augmenté depuis la crise, passant de 24 % en 2009 à 26 % en 2018, mais reste très en deçà de la moyenne européenne située à 43 %.

Le marché du travail britannique est aussi caractérisé par un faible niveau de chômage des jeunes qui est passé de 19 % à 11 % entre 2009 et 2018.

Le travail à temps partiel reste en revanche plus élevé en Grande Bretagne qu’au niveau européen, 23 % des britanniques ne travaillent pas à temps complet, contre 16 % en moyenne au niveau européen.

Une indemnisation du chômage complétée par des aides sociales

L’indemnisation du chômage en Grande Bretagne ne propose de revenu de remplacement aux salariés privés d’emploi, comme c’est le cas en France. Il s’agit davantage d’une allocation de subsistance attribuée à tous de la même manière (même montant, même durée) afin de couvrir les besoins de base et de lutter contre la pauvreté.

Le régime britannique propose deux grands types d’allocation aux demandeurs d’emploi :

  • une allocation d’assurance, la JSA New Style, versée aux demandeurs d’emploi ayant suffisamment cotisé ;
  • une allocation d’assistance, le crédit universel, distribuée en fonction du niveau de ressources du foyer. 

Le montant de l’allocation d’assurance varie entre 57,9 £ et 73,10 £ par semaine en fonction de l’âge et de la situation familiale. Soit une allocation mensuelle située entre environ 280€ et 350€.

Pour être éligible à la Jobseeker’s allowance (JSA New Style), il faut en outre avoir 18 ans minimum, résider en Grande-Bretagne, ne pas avoir atteint l’âge de la retraite, ne pas être étudiant à temps plein, être apte au travail et ne pas travailler plus de 16 heures par semaine.

En fonction de la situation familiale et des revenus du foyer, la JSA peut être complétée par des aides sociales dont les principales ont été regroupées au sein du crédit universel. Mis en place progressivement depuis 2013, cette allocation unique d’assistance regroupe plusieurs prestations (logement, famille, pauvreté, etc) dont l’allocation d’assistance chômage (JSA income based).

Au total, l’indemnisation des demandeurs d’emploi en Grande-Bretagne provient essentiellement des allocations d’assistance (crédit universel), contrairement à la France où l’allocation chômage assure essentiellement le revenu de remplacement en début d’indemnisation.

[Infographie] France VS Grande Bretagne : Comment sont indemnisés les demandeurs d’emploi ?

Infographie : France VS Grande Bretagne : Comment sont indemnisés les demandeurs d’emploi ?

Ne manquez pas nos publications

Recevez une alerte par email à chaque nouvelle publication.