Études
24 septembre 2014
Par
Unédic
Comment fonctionne l’indemnisation du chômage en Suisse ? Quels principes la caractérisent ? Quelles sont les conditions pour être indemnisé ? Comment s’organise l’accompagnement des demandeurs d’emploi ? Focus sur l’essentiel de la protection chômage en Suisse.

L’assurance chômage, une protection sociale obligatoire

Le système de protection sociale suisse s’inspire des idées développées en Allemagne par le chancelier Bismarck à la fin du XIXème siècle. Les prestations, proportionnelles aux revenus, et le financement, assuré par des cotisations sociales, reflètent la logique de l’assurance.

Des règles d’indemnisation du chômage déterminées au niveau fédéral

Financée par les cotisations des salariés et des employeurs, l’assurance chômage suisse est gérée par l’Etat qui en définit les règles également.

Une allocation proportionnelle au salaire antérieur

L’allocation chômage assure au salarié privé d’emploi un revenu de remplacement s’il remplit les conditions d’attribution de l’allocation et notamment la condition d’affiliation minimale : 12 mois de travail au cours des deux dernières années.

Le montant de l’allocation s’élève à 70 % du salaire de référence. La durée d’indemnisation varie de 9 à 24 mois, selon la durée d’affiliation et l’âge du demandeur d’emploi.

Une mise en œuvre régionale et cantonale

Au niveau cantonal, les caisses de chômage, publiques ou privées, ont compétence en matière d’indemnisation. Les offices régionaux de placement ont la charge de l’accompagnement des demandeurs d’emplois.

Ne manquez pas nos publications

Recevez une alerte par email à chaque nouvelle publication.