Mes droits en fonction de mon parcours

Ai-je toujours droit à mes allocations si je commence une formation ?

Vous êtes demandeur d’emploi et percevez des allocations chômage (ARE ou ASP). En règle générale, elles continueront de vous être versées pendant votre période de formation.

Dans quels cas êtes-vous indemnisé pendant votre formation ?

Vous êtes indemnisé pendant votre formation si :

  • vous démarrez votre formation dans le cadre d’un projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE) que vous avez élaboré avec votre conseiller emploi ; 
  • vous démarrez votre formation, hors PPAE, dans le cadre d’un financement total ou partiel via votre compte personnel de formation (CPF). À condition que la fin de contrat de travail soit intervenue à partir du 1er novembre 2019.

Dans ces deux situations, vous percevrez l’Allocation d’aide au retour à l’emploi Formation (ARE Formation) qui est calculée sur les mêmes bases que lorsque vous n’étiez pas en formation.

Attention : sans attendre, vous devez fournir à votre agence Pôle emploi une attestation du formateur ou de son établissement (modèle type qui précise les caractéristiques de la formation suivie).

À SAVOIR

Le montant de vos allocations peut varier quand vous entrez en formation car les règles sur les retenues sociales sont différentes pour l’ARE Formation.

En savoir plus

En cas de licenciement pendant une formation

Vous pouvez aussi percevoir des allocations chômage et poursuivre votre formation si vous avez été licencié pendant un congé individuel de formation (CIF). À condition que cette formation s’inscrive dans votre projet de retour à l’emploi.

Depuis le 1er janvier 2019, le projet de transition professionnelle remplace le CIF. En cas de licenciement pendant un projet de transition professionnelle, la rémunération versée par la commission interprofessionnelle régionale (CPIR) ou « Transition Pro » compétente est maintenue après le licenciement. Cette rémunération peut se cumuler avec l’ARE.

Si vos droits aux allocations sont épuisés alors que votre formation n’est pas terminée

Vous pouvez demander à percevoir une allocation, appelée R2F (Rémunération de fin de formation, financée et versée par Pôle emploi). Si elle vous est attribuée, elle prendra le relais pour un montant égal (sans pouvoir excéder 652,02 € par mois).

Toutes les formations ne sont pas prises en charge par la R2F. Elles doivent répondre à vos besoins de qualification mais également à la situation locale du marché de l’emploi, en fonction d’une liste fixée par arrêté du préfet de Région notamment.

Au total, la durée cumulée du versement de vos allocations chômage et des allocations R2F ne peut pas dépasser la durée maximum fixée à 3 ans.

Attention : dans tous les cas, l’assiduité à la formation est une condition obligatoire au versement de vos allocations. Autrement dit : si des absences répétées non justifiées sont constatées, vous pouvez être radié de Pôle emploi. Le versement de vos allocations est alors suspendu.

De plus, comme tout demandeur d’emploi, vous devez déclarer votre situation chaque mois auprès de Pôle emploi, même si elle ne change pas. Cette démarche, appelée actualisation, est obligatoire.

Pour vous former, vous pouvez bénéficier d’aides supplémentaires

Sous certaines conditions, afin de vous aider à suivre votre formation, Pôle emploi peut financer :

  • une aide à la mobilité pour prendre en charge vos frais de déplacement, de repas et/ou d’hébergement ;
  • une aide à la garde d’enfants pour parents isolés (AGEPI) si vous élevez seul un ou plusieurs enfants de moins de 10 ans.

Si vous n’avez pas droit aux allocations chômage : consultez l'article Si je n’ai pas droit aux allocations chômage, à quelles aides ai-je droit ?

Pour plus d'informations

Une question sur votre situation personnelle ? Les conseillers de Pôle emploi disposent des informations pour vous renseigner sur votre dossier d’indemnisation.

Votre avis nous intéresse

Cette information vous est-elle utile ?
Pourquoi cette information ne vous a pas été utile ?

LA NEWSLETTER DE L’UNÉDIC

Restez informé de l’actualité de l’Assurance chômage et des analyses de l’Unédic.