Mes droits en fonction de mon parcours

J’ai plusieurs emplois. Si j’en perds un, ai-je droit aux allocations chômage ?

Les allocations chômage protègent les salariés en cas de perte involontaire de leur emploi. Ce principe s’applique de la même manière si vous avez plusieurs emplois et que vous en perdez un, voire plusieurs.

Si vous perdez l’un de vos emplois, vous pouvez recevoir des allocations chômage

Si vous remplissez les conditions pour avoir droit aux allocations chômage, vous pourrez percevoir des allocations en fonction du salaire et de la durée de l’emploi que vous avez perdu. 

Ces allocations compensent la perte de ce revenu et se cumulent avec les salaires de vos autres emplois.

    Si vous perdez un autre emploi, vos allocations sont révisées

    Si par la suite vous perdez involontairement un deuxième emploi, votre droit à indemnisation est révisé pour prendre en compte la perte de cet emploi.

    Le droit qui reste du premier emploi perdu s’additionne au nouveau droit ouvert par la perte du deuxième emploi :

    • Le montant global du premier droit est composé du montant de l’allocation journalière multiplié par la durée d’indemnisation restante.
    • Ce montant global est additionné au montant global du nouveau droit : montant de l’allocation journalière x durée d’indemnisation du nouveau droit.
    • Les allocations correspondantes sont additionnées pour calculer le nouveau montant de votre allocation journalière.
    • La durée du droit révisé est égale à la somme des montants globaux (ancien et nouveau droit) divisée par le nouveau montant de votre allocation journalière. Cette durée d’indemnisation sera comprise entre la durée minimale d’indemnisation de 122 jours (4 mois) et la durée maximale de 730 jours (24 mois), 913 jours (30 mois) si vous avez 53 ou 54 ans, ou 1 095 jours (36 mois) si vous avez au moins 55 ans.

    Autrement dit, si vous perdez successivement plusieurs emplois, ils sont pris en compte pour calculer le nouveau montant de votre allocation journalière et la nouvelle durée de votre indemnisation.

    Exemple

    • Une personne exerce plusieurs emplois.
    • Elle perd un premier emploi : elle a droit à une allocation de 22,50 € par jour pour une durée de 200 jours.
    • Chaque mois, elle cumule ses allocations avec les salaires des emplois conservés.

    En cours d’indemnisation, elle perd un second emploi.

    • Elle a déjà perçu une partie de ses allocations : il lui reste 78 jours d’indemnisation. Il lui reste à percevoir de son premier droit : 22,50 € x 78 = 1 755 € (montant global).
    • La perte du second emploi lui donne droit à une allocation de 40,18 € par jour pour une durée de 272 jours, soit un montant global de droit de : 40,18 € x 272 = 10 929 €.
    • Après la révision de ses allocations, le nouveau droit est égal à 1 755 + 10 929 = 12 684 €
    • Sa nouvelle allocation est égale à 22,50 + 40,18 = 62,68 € par jour.
    • La nouvelle durée d’indemnisation correspond donc à 12 684 € / 62,68 € = 202,3 arrondi à 203 jours.

    Après la révision, cette personne a droit à une allocation journalière de 62,68 € pour une durée de 203 jours.

    À SAVOIR

    afin de recevoir vos allocations, vous devez déclarer votre situation chaque mois auprès de Pôle emploi, même si elle ne change pas. Cette démarche, appelée actualisation, est obligatoire. Elle permet de maintenir votre inscription comme demandeur d’emploi, et de calculer le nombre d’allocations à vous verser pour le mois.

    En savoir plus

    Pour plus d'informations

    Une question sur votre situation personnelle ? Les conseillers de Pôle emploi disposent des informations pour vous renseigner sur votre dossier d’indemnisation 

    Votre avis nous intéresse

    Cette information vous est-elle utile ?
    Pourquoi cette information ne vous a pas été utile ?