À propos de l'Unédic

Rejoindre l'Unédic

Pour mener à bien ses missions, l’Unédic mobilise une centaine de collaborateurs disposant d’expertises techniques complémentaires, organisées au sein de directions. Retrouvez ici nos offres d'emploi en cours.

Les métiers à l'Unédic

Chaque direction assure la gestion et le développement des compétences, le recrutement et la synergie entre les expertises pour accomplir les missions confiées par les partenaires sociaux.

L'Unédic réunit des personnes aux métiers variés, comme :

  • des statisticiens,

  • des juristes,

  • des analystes règlementaires,
  • des auditeurs,
  • des comptables,
  • des trésoriers,
  • des chargés de mission auprès des régions
  • ...

Les équipes analysent les transformations du marché du travail et les systèmes d’indemnisation à l’étranger, anticipent les adaptations règlementaires nécessaires, élaborent la réglementation, en préparent l’application, contrôlent les conditions de mise en oeuvre des règles, prévoient la situation financière de l’Assurance chômage, gèrent les comptes et le financement des allocations, coordonnent les opérateurs et animent avec Pôle emploi les relations avec les partenaires sociaux en région.

63%

de femmes

107

salariés fin 2015

37%

d'hommes

80%

de cadres ou de cadres dirigeants

Rapport d'activité 2015

Entretien avec Isabelle Thiébaud-Corbé, Directrice des ressources humaines

Quelle évolution a connue l'Unédic ces dernières années ?

Isabelle Thiébaud-Corbé : Son profil a sensiblement changé depuis 2009. Elle est devenue un centre d’expertise reconcentré et tourné vers le service aux partenaires sociaux. L’Unédic s’est transformée pour tenir un rôle de régulateur dans le réseau des acteurs de l’Assurance chômage.

Pendant cette période, nous avons recomposé un ensemble de compétences en adéquation avec les missions que les partenaires sociaux avaient redéfinies suite à la création de Pôle emploi.

Isabelle Thiébaud-Corbé
"L’Unédic a connu un renouvellement significatif. La moitié des salariés nous ont rejoints après 2009.” Isabelle Thiébaud-Corbé. "Source Unédic - www.unedic.org" - Licence CC 

Quels changements cette évolution a-t-elle impliqués ?

I. T-C. : Avec le transfert du paiement des allocations et du recouvrement des contributions vers Pôle emploi et les Urssaf, les fonctions supports et d’animation de réseau n’avaient plus lieu d’être. Pour disposer des compétences pertinentes, nous avons donc réinventé certaines fonctions et consolidé des savoir-faire stratégiques.

Ainsi, des métiers existants ont évolué pour assurer la relation avec les Instances paritaires régionales ainsi que la coopération avec les opérateurs et l’intégration des règles dans leurs systèmes d’information. La direction des études et analyses a été totalement reconstituée sur mesure. Les ressources pour les activités juridiques, la trésorerie et l’audit ont été renforcées.

Comment avez-vous engagé cette transformation ?

I. T-C. : Certaines opportunités de mobilité interne ont permis de redéployer des salariés vers des fonctions nouvelles qui exigeaient une bonne connaissance de l’Assurance chômage. À l’occasion des départs, principalement en retraite, nous nous sommes posé la question de remplacer ou de transférer le poste vacant pour répondre à d’autres besoins.

Avec les recrutements externes, l’Unédic a connu un renouvellement significatif. Aujourd’hui, la moitié des salariés nous ont rejoints après 2009. Pendant cette période de changement, nous avons été attentifs à la qualité de vie au travail des salariés.